THE FATHER

26 mai 2021 en salle / 1h 38min / Drame

De Florian Zeller

Avec Anthony Hopkins, Olivia Colman, Mark Gatiss

Impossible de ne pas faire le lien avec Falling de Viggo Mortensen. Deux films sortis à une semaine d’écart, et qui traitent de la relation entre un père-enfant malade, et un enfant-adulte démuni.


Si le personnage du père de Falling manquait de subtilité, celui de The Father est plus nuancé. Dans The Father, on s’attache à son point de vue, sa perception de la réalité. Ainsi, au-delà de subir la situation via la fille, on expérimente directement la maladie d’Alzheimer par les yeux du père.

Un processus passionnant, qui fonctionne parfaitement mais qui, malheureusement, finit par s’essouffler lui aussi (Falling utilisait déjà une mécanique répétitive).


La démonstration mise en place dès les premiers instants se perpétue sans véritable variation majeure. Tout cela est peut-être dû à l’aspect théâtrale du film qui ne s’éloigne jamais de sa forme initiale, surtout dans son approche esthétique extrêmement basique.


Alors on se raccroche aux deux magnifiques acteurs, qui nous offrent quelques beaux moments d’émotion : Olivia Colman et bien sûr Anthony Hopkins, qui n’a pas volé son Oscar.


Sacha

7 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout